Méditerranée Porte des Maures

Méditerranée Porte des Maures 
L'intercommunalité Méditerranée - Porte des Maures a été créée par arrêté préfectoral du 30 juillet 2010 et lancée officiellement le 24 septembre 2010 à La Londe. Elle regroupait alors les villes de La Londe Les Maures, Bormes-les-Mimosas, Pierrefeu-du-Var et Cuers. Depuis le 1er janvier 2013, sur décision préfectorale, les villes de Collobrières et du Lavandou ont intégré MPM.



Président : François de Canson

Directeur Général des Services : Eric Brousse
Siège : Mairie de La Londe Les Maures



- Rapport annuel 2015 sur le prix et la qualité du service public d'élimination des déchets


- Rapport d'activités 2015 CCMPM


Chaque commune est représentée par des conseillers communautaires élus lors des élections municipales 2014.

  • Bormes les Mimosas
 : François Arizzi (Maire), Christiane Darnault, Jacques Blanco.
 Elu de l'opposition : Joël Benoit.


  • Collobrières : 
Christine Amrane (Maire).
 Suppléante : Christiane Saison.


  • Cuers
 : Gilbert Perugini (Maire), Martine Riquelme, Jacques Tardivet, Nicole Baudino.
 Elu de l'opposition : Malcor Deydier de Pierrefeu.


  • La Londe les Maures : 
François de Canson (Maire), Nicole Schatzkine, Gérard Aubert, Cécile Augé, Bernard Martinez.


  • Le Lavandou : 
Gil Bernardi (Maire), Charlotte Bouvard, Claude Maupeu.


  • Pierrefeu-du-Var : 
Patrick Martinelli (Maire), Monique Tourniaire, Jean-bernard Kiston.
L'intercommunalité en quelques chiffres
La communauté de communes Méditerranée - Porte des Maures regroupe 6 communes. 
La Londe-les-Maures, Bormes-les-Mimosas, Pierrefeu-du-Var, Cuers, Collobrières et Le Lavandou. 
Cette communauté représente un bassin de population de 41 120 habitants pour une superficie totale de 42 833 hectares.
 

Les compétences de l'intercommunalité
Elle intervient dans les domaines de compétences suivants, délégués par les communes membres depuis le 1er janvier 2011 :
  • Développement économique.
  • Aménagement de l'espace communautaire.
  • Politique de logement social d'intérêt communautaire.
  • Élimination et valorisation des déchets des ménages et déchets assimilés.
  •  Promotion touristique, affaires culturelles et sportives.
  • Voirie d'intérêt communautaire.